Sexe anal
- 1452 v. -

De la vidéo amateur et le porno

Il est un fait indiscutable de nos jours : nous apprécions de plus en plus de voir de vraies cochonnes qui ressemblent à nos voisines, avec leurs défauts et leur physique pas vraiment proche des magazines de mode.


Mais ce côté naturel et réel sont les atouts qui font que nous recherchons de plus en plus de video amateur avec ces belles chaudasses bien de chez nous, qui gémissent des gros mots dans notre langue, quand elles se font visiter la boîte à foutre.

Combien de fois, me suis-je surpris moi-même à rechercher dans les sites de cul, des videos en tapant des mots clés qui désignaient en fait les critères physique de ma voisine blonde du 3e ?

Je scrute les extraits précis de blondasses avec des gros seins qui me rappellent cette gonzesse que je croise dans le couloir et m'imagine ensuite me frotter à cette bombe de 50 ans, qui doit entretenir son superbe cul à coup de malaxages manuels.
Faut la voir descendre ses poubelles en me lançant son regard de bouffeuse de bites affamée !

Oui, l'amateurisme sur des videos est le meilleurs stimulant pour me faire gicler rapidement !


Celle qu'on croise, à qui on parle, à qui on demande des nouvelles pour entamer la conversation alors que notre seul pensée va dans sa culotte et que notre regard  plonge dans son décolleté aguichant.


Retrouver des scènes avec une nana qui ressemble à cette petite allumeuse de voisine me permet de jouir bien plus vite et de ralentir mes frustrations de ne pas pouvoir la coincer naturellement contre l'escalier pour lui fourrer ma teube dans le trou du cul entre deux sorties de poubelles !

Laissez votre commentaire à propos de cet article